ENTRACTE DE COURTE DUREE : PUB !

Publié le par ADCV

Ikea : un modèle à démonter 

Vous n'avez pas eu la chance de rencontrer Denis Lambert à Mouans-Sartoux le 15 décembre 2006 ? Pour tout savoir sur le géant qui veut s'implanter à votre porte, pensez à vous procurer le livre de la campagne d'interpellation d'OXFAM-Magasins du monde.

Un signe ? Sur le commerce en ligne, le petit livre broché de 108 pages, sérieux et drôle à la fois, frôle la rupture de stock. N'attendez pas la réédition ! Il en reste quelques exemplaires à l'excellente librairie « Art et Livres » à Plan-de-Grasse.



Désassemblage d'un mythe


IKEA est socialement responsable, IKEA est impliqué dans la préservation de l'environnement. IKEA est une grande famille. IKEA est au service du plus grand nombre. IKEA veut améliorer notre vie. IKEA nous aime.

Redoutable communicatrice, la multinationale du prêt-à-habiter véhicule à dose homéopathique des messages de société éthique, à dimension humaine. Mais dans ce refrain bien rodé, il y a eu quelques sérieuses griffes ces dernières années. IKEA a exploité des enfants dans les pays du Sud. IKEA a développé des produits polluants, IKEA pousse à la surconsommation. IKEA uniformise notre vie. Pour contrer les critiques sociales et environnementales, IKEA a mis sur pied en 2000 un code de conduite pour ses fournisseurs. Depuis, tout va bien dans le meilleur des mondes en jaune et bleu ? A voir...

Les auteurs
Denis Lambert est secrétaire général d'Oxfam-Magasins du Monde, Belgique. Il a une chaise IKEA chez lui. Jean-Marc Caudron est chercheur à Oxfam-Magasins du Monde, Belgique. Il a deux vases IKEA chez lui. Olivier Bailly est journaliste indépendant. Il a une table IKEA chez lui. Comme quoi, tout n'est pas noir ou (chevalier) blanc...

Publié dans contre ikea mougins

Commenter cet article