L'INTERET GENERAL

Publié le par ADCV

Le journal "Le Petit Niçois" publie sur le web les propos suivants qu'il attribue à M. Galy, maire de Mougins :
 
"La guerre de sécession devra cesser, c'est sûr tant la demande formulée par seulement deux personnes du quartier apparaît comme ridicule et désuète.
D'ailleurs cette procédure ne repose sur aucun fondement d'intérêt général et comme il est stipulé dans un courrier adressé par la mairie de Mougins; ce n'est qu'une manipulation politicienne entreprise comme en 1990 par le maire de Mouans-Sartoux."
 
Il est assez instructif de prendre connaissance de l'intégralité de l'article sur le web du "Petit Niçois" et d'analyser le schéma de pensée, en cette période. Le lecteur notera que, placée en accroche de la rubrique, la phrase n'est pas "tirée de son contexte" : elle est, ou plutôt elle tente de bâtir, un contexte, bien éloigné de la réalité.
 
 
Foule sentimentale ?
 
La réalité est que les opposants au projet IKEA Family Village n'ont -bien évidemment- aucun désir ni aucun besoin de mener une "guerre" de quelque nature que ce soit, contre qui que ce soit.
 
Ils tiennent cependant à souligner que les mots choisis par le premier élu de Mougins sont explicites, et singulièrement significatifs du mépris avec lequel ils sont considéré depuis toujours.
 
Une attitude lassante pour le moins, qui justifie, aux yeux de nombreuses personnes parfaitement calmes et sensées - bien plus que deux ! - le rattachement à la commune voisine.
 
Procédure administrative que le maire de Mougins, en tant que véritable initiateur, et dans l'intérêt général cette fois, pourrait essayer de considérer avec un tout petit peu plus de... détachement ?
 

Publié dans contre ikea mougins

Commenter cet article