Courrier d'André Aschieri adressé au Président du groupe Altarea

Publié le par André Aschieri

Mouans-Sartoux, le 7 Février 2006

Monsieur le Président,

 

Vous avez tenu à m’informer de l’attention avec laquelle vous aviez pris connaissance de l’édition spéciale du Mouansois qui rend compte du projet de centre commercial dont vous êtes le promoteur au sein du quartier Saint Martin de Mougins. Votre lettre longuement diffusée aux administrés de Mougins et de Mouans-Sartoux par le maire de Mougins tente d’accréditer l’idée que nous aurions communiqué « quelques erreurs » à nos lecteurs. Il est surprenant de constater qu’un groupe de promotion qui se présente comme un grand professionnel de ce secteur économique propage de grossières «contre vérités».

 

Sur la taille du projet :

Vous affirmez que votre projet n’est pas comparable à Cap 3000. Or, le centre commercial de Cap 3000 annonce 38 000m2 brut de surfaces commerciales. Vous annoncez 40 000m2 de surfaces bâties dont 32 000 m2 de surfaces de vente. C’est bien l’équivalent de Cap 3000 !

C’est à tort que vous indiquez 135 000m2 pour Cap 3000 ; ce chiffre correspond à la surface du terrain à comparer avec les 80 000 m2 de surface de terrain de la Zac St Martin et des terrains voisins concernés par le projet.

 

Sur la circulation automobile :

Vous annoncez 2500 véhicules par jour. Pour nous, habitants de Saint Martin, la Roquette sur Siagne et Mouans-Sartoux, c’est déjà trop. Nous sommes déjà saturés de circulation automobile. Pourtant là encore, vous tentez d’induire les habitants en erreur. Professionnel des centres commerciaux vous devez connaître les moyennes de fréquentation de ce type d’équipement. Ikéa Dijon qui a ouvert ses portes en plein mois d’août 2005, au moment le plus calme de l’année, pour une surface égale à celle projetée à Mougins, a accueilli 75 000 clients le premier week-end d’ouverture.

Cap 3000 encore, centre commercial équivalent à votre projet annonce une moyenne de 25 000 clients par jour.

En prenant pour base 2,5 passagers par véhicules, ce qui est tout à fait raisonnable, on obtient bien 10 000 véhicules par jour et 30 000 véhicules pour un week-end, équivalent à celui observé à Dijon. Le Plan d’Occupation des Sols et le règlement de la Zac Saint Martin prévoient ensemble 50 emplacements de stationnement pour les poids lourds sur les zones concernées par votre centre commercial ; 50 emplacements poids lourds, combien cela peut-il représenter de va et vient quotidien ? L’asphyxie redoutée sera bien au rendez-vous.

 

L’emploi :

Vous annoncez 500 emplois. Toutes les fédérations des commerçants et artisans indiquent que 500 emplois créés dans la grande distribution détruisent 1000 emplois dans les activités du secteur concerné. Aujourd’hui, il existe sur le périmètre Cannes-Grasse-Antibes, 377 000m2 de surfaces équipement de la maison par des magasins de plus de 300m2, soit 64% de l’activité du département dans ce secteur. Votre arrivée aurait des conséquences catastrophiques pour ce secteur d’activités qui occupe aujourd’hui plusieurs milliers de personnes. De plus, Ikéa Dijon, 23 000m2, a embauché 190 personnes. On est loin des 500 emplois promis ! Vous êtes sûrement informé de ces chiffres. Sur l’emploi aussi, il y a mensonge.

 

Voisinage du projet :

Vous nous dîtes que votre arrivée provoque le départ de l’usine Charabot-Franval. Or, quelles que soient les suites réservées à votre projet, cette société a programmé le regroupement de ses activités au Plan de Grasse depuis de nombreuses années. Avec ou sans centre commercial à Mougins Saint Martin, son départ est imminent.

 

Archéologie :

Bien sûr, le site de Saint Martin est un trésor archéologique remarquable qui doit être préservé. Le château de Currault lui-même est un témoignage rare de l’architecture du XVIIème siècle et doit être, à ce titre, protégé. Il semblerait que vous envisagez de le démolir.

A trop vouloir prouver, vous énoncez des mensonges grossiers, indignes de professionnels de votre réputation. On pourra être surpris que les élus Mouginois, et une enseigne comme Ikéa continuent de vous accorder leur confiance. Pour toutes ces raisons, avec les 3000 personnes de Mougins, Mouans-Sartoux et La Roquette sur Siagne, déjà signataires de la pétition, nous vous demandons de renoncer définitivement à votre projet. Vous nous permettrez d’apporter ces éléments d’information au journal Nice Matin afin qu’il les communique à ses lecteurs.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma détermination à faire valoir la légitime aspiration des Mouansois à sauvegarder la qualité de leur cadre de vie.

 

André ASCHIERI

Publié dans contre ikea mougins

Commenter cet article

une administrée 03/03/2006 12:16

Cher Henri,
Il est vrai que Mouans Sartoux est déjà bien engorgé.
Aucune sortie n'a été envisagée en direction de cet axe, alors obligation à tous de traverser Mouans Sartoux...quel stress...quelle pollution !!
Pensez-vous qu'il est judicieux d'y ajouter une autre grande surface commerciale à proximité d'un réséau routier déjà bien encombré ?
Soyons intelligents ... et réunissons nous tous pour demander aux représentants de notre commune et ceux des communes limitrophes de faire pression pour trouver une solution pour une sortie au  plan de Grasse, avant même d'accepter l'implantation d'une grande surface envore plus importante à proximité d'habitations, d'un collège, d'écoles...DANGER !
Il n'est pas utile d'avoir honte, ou alors il faut toujours tout accepter sans jamais rien dire, sans jamais rien faire...être fataliste.
Ce pôle qui est décri comme étant économiquement interressant, n'est-ce pas un leurre, que nous pourrions regretter ? 
Alors...

Un habitant du quartier Saint Martin 27/02/2006 20:42

... alors ces riverains-là n'ont pas bien compris ce qui allait advenir de leur quartier ....
 
Un habitant du quartier Saint Martin

Henri 26/02/2006 16:09

Chère Anny,
Rassurez-vous, je ne suis qu'a quelques minutes du futur Ikea... Je suis d'accord pour faire un échange, mais je pense que vous seriez surprise et garderez votre place !
Tous les riverains ne sont pas contre !
Henri.

Anny 25/02/2006 09:52

Cher Henri,
Si vous avez honte de Mouans-Sartoux moi je veux bien faire échange, je vous laisse ma place à Mougins et vous la vôtre à Mouans-Sartoux. En plus vous, verrez je suis très bien située sur la route de la Roquette, un vrai bonheur pour se rendre à Ikéa. :-)
Dans cette attente,
Cordialement
Anny

Henri 24/02/2006 19:14

Pathétique et rétrograde.... Vive la France....
Avez-vous fait la meme chose pour l'argile ????Avez-vous pris des mesures pour désengorger mouans ???? ce n'est pas un probleme nouveau chez nous !!!!
Mais profitons du projet de nos voisins pour faire chier le monde.
j'ai honte de ma commune